samedi 7 février 2015

Un marché de dupes ?

A l'issue de la rencontre tripartite qui s'est déroulée hier à Moscou entre Merkel, Hollande et Vladimir Poutine, rencontre qui nous laisse un goût amer et nous pousse à être extrêmement prudents quant à son analyse, un premier constat saute aux yeux, on omet de signaler que dans les forces en présence il y a surtout les deux Républiques Populaires de Donetsk et Lugansk, ces deux oblasts qui ont enregistré sans arrêt depuis le début du conflit des victoires retentissantes sur... les forces de Kiev, les deux représentants de ces Républiques Populaires brillent par leur absence à la table des pré négociations, le couple franco allemand a rencontré la veille le dirigeant ukrainien, mais personne n'évoque la position de la Novorossiya. Voilà un fait inquiétant, on peut légitimement penser que Vladimir Poutine pourra être un avocat de talent en l'espèce, mais pourquoi a-t-il accepter un tel mépris envers les forces victorieuses novorusses ? Habituellement c'est le vainqueur qui dicte sa loi et non le contraire, dans cette dramatique affaire on continue de marcher sur la tête, d'abord tous ces massacres perpétrés sur des civils (plus de 6000 aujourd'hui) balayés dédaigneusement d'un revers de main par l'ensemble des acteurs occidentaux, puis ce déferlement d'armes interdites livrées par les puissances occidentales au mépris de toutes les lois sur la guerre, enfin l'hypocrisie de cette Amérique qui continue imperturbablement de tirer les ficelles (puisqu'encore avant-hier Mac Cain évoquait la livraison d'armes sophistiquées à l'armée de Poroshenko), on vient nous dire que des Forces d'inter position pourraient ainsi servir de tampons entre les forces en présence, cette solution n'en est pas une. Elle servira simplement à Kiev de gagner un temps précieux au moment où l'armée ukrainienne n'a plus le moral et au moment où les desertions se multiplient partout dans le territoire, ce temps sera mis à profit pour que l'armée ukrainienne à genoux puisse se remettre sur pied et dès que la force sera revenue, ces gens sans foi ni loi attaqueront de nouveau les civils pro russes de Novorossiya, comme Saakashvili l'avait fait en Ossétie du Sud, à l'époque souvenez-vous les "casques bleus" russes avaient été pris pour cible par l'armée géorgienne appuyée par les nombreux conseillers militaires de l'OTAN. Les Forces Armées de Novorossiya doivent continuer leur progession jusqu'à l'obtention d'une reddition totale de Kiev, sans cela, tout ceci n'aura été qu'un marché de dupes dont le peuple de Novorossiya sera le dindon de la farce.

1 commentaire:

Alain Dourak a dit…

"ces gens sans foi ni loi, une reddition totale de Kiev" OK,mais est ce que les dupes ce n'est pas nous si j'en crois le Bref communiqué ci-dessous :

« Les pourparlers à Moscou ont été faussés. Poutine a mis les points sur les i à Merkel et Hollande. Ils savent ce qui les attend. Mais la machine de guerre est lancée et les USA ne lâcheront rien. Ce que Nous avons dit sera.
Le Changement est en cours dans les pires conditions.
Les hommes feront face à l’horreur qu’ils ont eux-mêmes voulue, acceptée ou subie.
C’est aux hommes à vouloir le Nouveau et l’engager fermement.
Les hommes iront jusqu’au bout de l’horreur.
Sans le Réveil des hommes, le Réveil de la France, l’Acte de la France, du Peuple Français, il n’y a pas d’avenir de paix, pas d’avenir du tout.
Le pire est à prévoir. Nous poursuivrons demain.
A Nos Yeux, la Syrie est sauvée, mais vit encore sous les bombardements.
Le Donbass est perdu.
L’Europe des Peuples, l’Unité des Peuples est la seule voie pour le Futur de l’Europe.
Clefsdufutur-Le 07.02.2015 » - Message complet :
http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/bref-communique1/